Une bataille solo avec Liber Militum : Tercios, pour m’entraîner

LiberMilitumTercios_couverture Depuis la partie précédente ( ici << ) j’ai réfléchi et je cherche encore à adapter mon armée Protestante à ma manière de jouer. Il y a tellement de subtilités 😉

Aussi j’ai sorti mon armée et lui ai fait affronter le St Empire Romain Germanique, dans une partie en solo de ces très bonnes règles de jeu de figurines pour la guerre de trente ans : Liber Militum : Tercios.

  (1200 points pour chacune, et j’ai de nouveau utilisé l’excellent builder https://tercio-builder.xyz d’ Usachev. merci encore !

 

Since our last game ( here << ) I was thinking (and I’m still thinking) how to adapt my Protestant army to my way of gaming. There are so many ways in these rules Liber Militum : Tercios ( Rules for the Thirty Years War )

I used 1,200 pts for each one, and the very good army builder from Usachev : https://tercio-builder.xyz

 

La forteresse

J’ai mis TOUS mes points de terrain dans cette unique construction. Et j’ai « payé » l’artillerie pour qu’elle soit retranchée.

( I bought this fortress using all my points for the terrain. I also paid for the "fortified" trait for my artillery )

( I bought this fortress using all my points for the terrain. I also paid for the « fortified » trait for my artillery )

Une vue plus large, ça fait moins glamour :

( A larger view, )

( A larger view, )

Les catholiques approchent

L’armée catholique du Saint Empire Romain Germanique se déploie et approche et va devoir traverser cette longue plaine :

( The Holy Roman Empire approached. It's a long plain .. )

( The Holy Roman Empire approached. It’s a long plain .. )

 

Résultats

Il aura fallu 8 tours de jeu ( le maximum de ce qui est permis) pour que j’obtienne une victoire à la Pyrrhus. Mais c’est une victoire quand même ! ( Pour m’entraîner ainsi en solo, je joue mes ordres normalement, mais pour jouer les troupes adverses, je détermine au dé laquelle, et celle çi obtient automatiquement un marqueur d’ordre le plus approprié. Ça fait le job )  Je me suis aperçu que je dois encore mieux étudier les possibilités de mes officiers.  Ma cavalerie lourde a repoussé sans peine la cavalerie catholique. Et a même réussi à exploser un carré de Tercios, après que celui çi ait été bien usé  🙂

It took me 8 turns (the maximum allowed) to get a Pyrrhic victory ! But it’s a victory ! ( To trained myself, I play my orders, then I roll for enemy units, they  automatically  get the good order ) I realized I should study more my officers.  My heavy cavalry won against the catholic cavalry. I even destroyed one tercio, used by fire. 🙂

Merci de m’avoir lu ! Thank you for reading !

3 Comments

  1. Gaëtan:

    Ces règles ont vraiment l’air surprenantes ! Et attirantes pour un amateur comme moi.
    Je me vois bien avec une petite troupe de lansquenets hauts en couleurs.

  2. ronan:

    Surtout qu’il n’y a pas besoin de tant de figurines que ça, et que le 10mm : 1) c’est chouette 2) ça rend bien 3) c’est pas cher !

  3. Manu:

    Bravo Ronan, tu as réussi à avoir une victoire !
    Bon, une défaite aussi puisque tu jouais contre toi-même mais tu fait des progrès…
    Sinon, Gaétan,plus qu’a tester non ?
    Par contre, pour la couleur, c’est surtout des variantes de bruns un peu partout, pas tant de couleurs que cela, les soldats portent surtout des fringues pillées à gauche et à droite.
    Si tu veux de la couleur, il faudra plutôt taper chez les suédois (et encore, les vétérans, les bleus sont en gris surtout) ou alors partir du coté de l’est mystérieux, du polonais, du hongrois, du russe, du cosaque…
    Mais pour n’avoir que de la couleur et partout, je conseille le turc !
    Alors la oui, tu va en avoir plein la gueule

Leave a comment