BBB par e-mail, 2e partie : Noisseville 1870 (article 1/3)

Après avoir (avec succès) joué une première partie de wargame avec figurines par correspondance ( ici <<  et ici<<  ) Nous avons retenté l’expérience avec un plus gros scénario :

La bataille de Noisseville,  31 août – 1er septembre 1870  (1/3)

 Premier Article d’une série de trois - First post of three.  ( 2nd part here<< 2e partie ici<< )

BBB_OFC Pour rappel, les joueurs me donnent leurs ordres et je leur envoie des photos.  Ce qui est un assez gros boulot pour l’orga ! En effet, pour rendre les photos  lisibles, je suis bien souvent obligé d’en faire 2 à chaque fois, une avec le point au 1er plan, et la 2e avec le point sur l’arrière plan. Puis je dois les fusionner.  Non seulement ça prend du temps, mais ça  fait également BEAUCOUP d’images ! Malgré une sélection drastique, je vais scinder cet article en 3 parties.  Puis j’y écrirai mes conclusions à la fin (ce scénario étant toujours considéré comme non finalisé par l’auteur )

After gaming our first PBEM with BBB (see here<< and here<< ) We played another scenario : Noisseville 1870. As I took MANY  pictures, and even after sorting them, I’ve got too many for this post : I’ll wtite 3 posts. But I won’t tell you  all that happenend, it would be too  long  ;)   At the end I’ll put my advice, as Chris said this scenario is still a draft.

De plus, sur une aussi grosse bataille, il ne me sera pas possible de raconter tout ce qui s’est passé ! ;)

 

Une image en cours de partie (cliquer pour la voir en pleine taille)

( A picture to make you wait ...  clic to see full size )

( A picture during the game, clic for full size )

 

Bazaine sort de Metz

31 août 1870, Bazaine reçoit l’ordre de tenter une sortie de Metz où il est assiégé par les prussiens. Bazaine est joué par Seb, tandis que Ludo prendra les forces prussiennes ( le prince Friedrich Karl de Prusse ) Les joueurs ne connaissent pas l’Ordre de Bataille adverse, ni les placements, ni même les conditions de victoire exactes !

À la lecture du scénario, Il nous est apparu, à Gaëtan et moi, assez difficile pour le français. Aussi ai je décidé d’y ajouter Frossard, mais avec des « chances » qu’il ne reste pas jusqu’à la fin.

1870, august 31st. Bazaine had the order to try to get out from Metz. The players did not know the Orders of Battle of their opponent, nor the set up, nor the excat Victory points !  While reading the scenario, Gaëtan and I thought it may be difficult for the french, so I decided to add Frossard, but I will throw dice to see when he « leaves ».

Les forces françaises traversent la Moselle et s’avancent vers Noisseville

Le terrain aura été un des plus difficiles à mettre en place que j’ai eu à faire :)  Aussi les décors n’étaient pas exacts par rapport à la table. (voir en fin du 3e article ce qu’en ont dit les joueurs, bien que je les ai prévenus de ce fait.)  The table was one of the  most difficult to set up I ever had :) So it was not exactly the map. (see at the end of the 3rd post what the players said, even if I  warn them before the game.)

( French army crossed The Moselle and advacnced toward Noisseville )

( French army crossed The Moselle and advacnced toward Noisseville )

( Prussian 1st div in Noisseville, waiting for the french)

( Prussian 1st div in Noisseville, waiting for the french)

Très tôt, en tant que MJ je remarque que les français  (classés « passifs ») sont lourds à manœuvrer, ( dans Bloody Big Battles, c’est un simple -1 sur le jet d’activation des unités en bon ordre, et ça fonctionne bien ! ) Mais  ils engagent quand même rapidement la 1ere division prussienne.

As a Game Master I saw the « passive » french had difficulties to maneuver, but they engaged the prussian 1st division.

( French 2e corps attacking Noisseville)

(French 2e & 3e corps attacked Noisseville)

( Fights in woods and slopes )

( Fights in woods and slopes )

Les joueurs n’ont pas vraiment prêté attention aux pentes, notamment celles « difficiles ». Ce qui peut s’expliquer quand on commande depuis une certaine distance, mais c’était marqué sur la carte

Pendant ce temps au sud

Ludo semble avoir rapidement compris le plan français, mais ses troupes s’empêtrent dans des bois et vallons.

( Meanwhile on the south side, the prussians got stuck in the woods and small valleys )

( Meanwhile on the south side, the prussians got stuck in the woods and small valleys )

Les adversaires se cherchent. Ici une cavalerie prussienne sur le flanc d’une division française. Mais vous remarquerez que le terrain est compliqué…

( The armies were looking et each other. Here some prussian cavalry on the flank of a french division. But the terrain is difficult )

( The armies were looking et each other. Here some prussian cavalry on the flank of a french division. But the terrain is difficult )

Au nord

Au nord, les prussiens tiennent fortement Rupigny et observent :

( In the north the prussian hold Rupigny and looked at was going on )

( In the north the prussian hold Rupigny and looked at was going on )

Les français s’y avancent quand même pour les contenir le cas échéant :

( The french advanced to the north to eventually stop the prussian)

( The french advanced to the north to eventually stop the prussian)

S’y engage un duel d’artilleries ( vue du côté français ci dessous)

( An artillery duel took place. seen from the french point of view above)

( An artillery duel took place. seen from the french point of view above)

Nous en sommes alors au tour 5 (sur 11). We were playing turn 5, on 11 turns.

La suite ici<< (2e partie) – More here<< (2nd part)

 

Laisser un commentaire