[jdr] D3 à Detroit

1ere séance du jeu de rôle D3

Nous avons commencé ce gros scénario qu’est D3, de Cédric Ferrand ( scénario paru dans la revue Casus Belli). Depuis sa lecture je mourrais d’envie de le faire jouer ! ;)  Toutefois les règles de jeu de rôle “ombrage“, fournies avec la première partie du scénario, m’ont laissé dubitatif. Et un court test avec Lyze nous a convaincu qu’elles ne correspondaient pas à notre attente en matière de jdr. (1)

Casus_num13

Je me suis donc posé la question d’un système de règles adapté à ce scénario et au propos..

Ma première réaction a été d’utiliser un système perso, déjà bien joué et utilisé dans des enquêtes façon “Ellroy”.. Mais c’était mettre de côté la part d’ombre (2) ( J’avais écrit ce système dans les années 90 et début 2000. Je suis content de retrouver des choses communes dans les jeux actuels. Comme quoi l’évolution des jeux va dans le même sens ! )

Après moult réflexions, je me suis rappelé que l’excellent jdr Wastburg, du même Cédric Ferrand, était basé sur FU RPG ( 3). J’ai repris la base – sans les jetons d’aubaine ! – et je me suis inspiré de l’intention des règles d’ombrage pour ajouter des traits d’ombre.     Et une façon spéciale de les utiliser. (cf. plus bas mes conseils aux joueurs)     Je pense qu’on tient quelque chose d’intéressant, qui ne demande plus que de petits ajustements.

Par exemple, une idée qui me plaît vachement bien : Quand un personnage perd les pédales / pète un plomb à cause de sa part d’ombre, c’est son le joueur de son ÉQUIPIER

qui prend la narration et décrit le début de la scène de “folie”. Le joueur du personnage impacté  terminera comme bon lui semble quand il reprendra ses esprits. Cela lui permettra de s’enfoncer davantage dans son enfer personnel, ou d’essayer de travailler sur lui même pour s’en sortir..   Cela implique que les deux équipiers doivent se connaître !

 

concept :

[ article en cours de rédaction, mais comme je manque cruellement de temps, je mets déjà ça en ligne …]

 

part d’ombre. Et Rédemption ?

“Pas de discussion non-stop avec le partenaire dans True Detective …” dixit Lyzie [ oui mais pas le même propos..]

Part d’ombre pas toujours adaptée à la scène en cours : [ c’est pas faux, je vais y repenser ]

Detroit Police Badge

Propos :

 

(…)

 

Le scénario :

intérêt :

Pas de suite quand c’est terminé

 

Voici le générique concocté par mes soins (c’est plutôt important pour ce jeu.. )

 

 

Précisions & Conseils :

Quelques conseils que je vais réitérer à mes joueurs :

  • “je me souviens de ”  “je me rappelle”   quand on PREND le dé d’ombre  -> du jeu

 

(1) Ce n’est pas faute de changer nos manières de jouer, de sortir de nos zones de confort etc.  Quitte à parfois déstabiliser certains joueurs ! ;)  Non, c’est que les mécaniques utilisées avec les dés nous laissent “en dehors” du jeu.

(2) “Ma part d’Ombre” est justement une œuvre de James Ellroy. Sans doute celle où il se dévoile le plus.

(3) FU RPG est un système ouvert.

Laisser un commentaire