[jdr] 3:16 Carnage sur Dürer : “J’aurais jamais cru m’en sortir”

Un article où je présente le jdr 3:16.  Un PNJ raconte …

“J’aurais jamais cru m’en sortir !”

C’est ce que je m’dis dans la barge qui nous ramène vers les vaisseaux de transport. En face de moi, sanglé dans l’équipement qui nous permet de supporter la super-accélération, Da Silva semble se dire la même chose, en regardant du coin de l’oeil sa dernière bombe de peinture rose …

( 3:16 Carnage dans les Étoiles, un jdr )

( 3:16 Carnage dans les Étoiles, un jdr )

 Nous avons joué au jeu de rôle 3:16 Carnage dans les Étoiles.Ce jeu de rôle est très sympa. Nous n’étions que trois joueurs pour cette première partie.Les règles sont très simples et ça en fait également son charme. Mais ATTENTION, “system does matter” comme disaient certains.. ;) Les règles sont pensées, vraiment, pour créer du jeu. Par exemple, j’avais négligé de donner les feuilles de persos aux joueurs. Ils s’étaient contentés de recopier sur une feuille blanche…. Après une demie heure, j’ai compris que même les feuilles de persos (succinctes) étaient nécessaires et je suis allé les imprimer.. ;)

Le jeu est narrativiste (ça y est j’ai fâché certains lecteurs ? :P ) Le but premier est de flinguer des aliens ( Starship Troopers étant  la 1ere référence du jeu) Et ça décanille ! Mais … parfois (souvent) les persos feront appel à des souvenirs…

… Et là le jeu va devenir plus fin petit à petit. Il prend encore plus de sel en mini campagne. Au fur et à mesure que les personnages s’étoffent, ils s’approchent de leur fin…

On peut également avoir un MJ qui tourne à chaque partie. Ça ne pose pas de souci.

Un reproche que j’ai pu lire concerne le background de l’univers. ( Il est vrai qu’il est…”court” dans ce petit livret de règles en vente par exemple ici<< ) Une table permet toutefois au MJ de créer une partie sur le pouce. Il est également possible d’y réfléchir avant et de mieux penser les événements ..

Un jeu de rôle avec une approche assez originale, avec un propos, des règles courtes (ce qui nous plaît !), mais pas forcément très bien écrites. Des possibilités sympas ( Les “blips” de menace ne sont pas obligatoirement des aliens …) Luc me souffle que la première fois qu’on joue, il vaut mieux un MJ un peu expérimenté.

Mais bref : J’aime bien !

               Tout avait (mal) commencé quand notre sergent avait été remplacé. ( On n’a jamais su le fin mot de cette histoire). On a alors vu arriver UNE sergent, nommée Ads’is, tout droite sortie de l’école terrienne des sous officiers… !

Le caporal Duke a marmonné qu’elle ressemblait à la poupée Barbie dans une armure de combat trop grande pour elle.. Franche rigolade !  Et c’est là que Da Silva a décidé de peindre son armure en rose ! Grosse rigolade !

On a moins rit quand le lendemain nos armures aussi étaient roses ! (sauf celle du caporal …) Ça fait chier.. dans la 2e mobile, on est attachés au traditions, bordel…. (et puis.. quand ça va se savoir que nos armures rouges brillantes sont devenues roses… p’tain… on va morfler dans les bars ..)

             À l’arrivée sur la planète Dürer, couverte de cristaux géants blancs tranchants, il a fallu monter un bungalow.. ( On recevra l’ordre de le démonter, vous en faites pas, on est bien dans l’infanterie mobile ! )  Comme a dit le caporal : “Allez les gars, on obéit aux ordres du sergent Barbie !” On étaient morts de rire ! ( Elle n’a pas réagit… peut être que le caporal avait trafiqué sa propre radio… En tout cas je sais qu’il a eu un souci de radio plus tard justement.. M’enfin, moi ça m’regarde pas.)

               Et soudain les aliens ont attaqué. Il s’agissait de sortes de boules de fourrures, armées de griffes. McSmith dit avoir reconnu des formes avec des bras et des jambes. J’en sais rien moi, j’ai tiré dans le tas..

Sous l’assaut, le sergent Barbie a semblé un peu dépassée.. Heureusement que le caporal Duke a sorti une ancienne tactique de ses souvenirs, qu’il a nommé “mad minute”. C’est cool d’avoir des vétérans avec nous !

Quand il a fallu porter des blessés, le haut commandement – qui avait sans doute encore merdé –  a voulu qu’on les déplace vers un autre secteur ! Rien que ça ! On est alors tous partis dans les collines de cristaux.

.. Et c’est là que c’est devenu glauque…

               Dans les gorges, les bestioles sont sorties des anfractuosités et ont attaqué au contact. Nous étions coincés entre une falaise et un à-pic vertigineux ! Un alien plus gros que les autres semblait commander, enfin s’ils sont assez intelligents pour ça ?! Et là ça tournait pas cool pour nous ! Entre les corps à corps et les tirs au jugé, on a perdu quelques gars..

Soudain la sergent est partie comme un boulet de canon, a traversé le groupe de combat et est allé percuter le gros-pas-beau ! Ouais les gars, comme je vous l’dit ! Elle l’a percuté et renversé, et l’engeance est tombé dans l’à-pic ! Incroyable !

               Ensuite, il a fallu nettoyer les grottes d’où étaient sorties ces saletés. J’ai pas trop suivi, sonné comme je l’étais. Je me souviens avoir entendu le caporal donner l’ordre de “Suivre le sergent Barb… Ads’is !”

Certains gars disent que les aliens étaient une race sapiens.. Da Silva a même ramassé de soi-disant objets en bois. Moi j’crois pas, c’est que des saloperies à flinguer pour protéger notre planète.

                    Je regarde discrètement en direction du sergent qui se fait soigner. Son armure est vachement abîmée.. Elle a morflé quand même..

Il faudra que je m’assure que les gars de l’entretien remplacent bien par des pièces roses.

Merci à mes 2 joueurs Lauréline et Luc.

Verset : Jean  3:16 « Car Dieu a tant aimé le monde qu’il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu’il ait la vie éternelle. »  Ce verset est semble-t-il beaucoup utilisé par l’armée US..

Sources à voir ou lire :

  • Starship Troopers : le film de Paul Verhoeven (il a réussi à y mettre un propos presque inverse à celui du bouquin ! ;) )
  • Starship Troopers : le livre Robert A. Heinlein
  • La Guerre Éternelle : livre de Joe Haldeman
  • Doom le jeu PC ..
  • Alien 2

Merci de m’avoir lu jusqu’ici !

Laisser un commentaire