AAR bkc : fin de la mini campagne Italie 43

Nous avions commencé une mini campagne de wargames de figurines avec la règle BKC2 ( épisode 1 ) afin de bien nous habituer à cette excellente règle. Mon adversaire “britannique” était Ludo. les figurines sont du 6mm ( Heroic’n Ros pour la majorité. )

La campagne couvrait un assaut aéroporté britanique en Sicile en 1943 afin d’enfermer une division allemande dans une poche.

  1. L’assaut initial, mené par des paras peu aguerris fut un échec, ils ne parvinrent pas à fermer un pont.
  2. Des batailles de rencontres annexes ont également été jouées (merci à Manu et Luc)
  3. La contre attaque allemande fut redoutable. les anglais, bien que retranchés découvrirent la force des blindés allemands (scénario co joué avec Luc.) mais la nasse n’a pas réussi à se refermer.
  4. Le dernier coup de boutoir fut donné hier par l’exploitation allemande dans une faiblesse de la ligne anglaise.

C’en était fait du piège allié, les pertes cumulées étant trop importantes, la division brittanique s’effondrait hier soir. La division allemande s’en est sorti (in extremis et avec des pertes). Elle peut se reformer et menacer l’aile gauche alliée. C’est une victoire allemande.

Nous sommes plutôt contents ( même mon malheureux adversaire ;-) ) et envisageons de recommencer, encore SICILE 43, car c’est un front que nous avons peu joué.

Voici quelques images des dernières parties..

( 5 tigres ?! CINQ ?? )

 

CINQ tigres en approche ?
Comment ça 5 ?
En fait nous avons créé un brouillard de guerre artificiel : tant que les joueurs adverses ne pouvaient pas voir les unités, nous avons laissé ces 5 plaquettes de tigres.. Pour ensuite révéler qu’il n’y avait qu’un seul tigre, et 4 PzIV !
Manu et moi sommes heureux de cette blague ! ;-)

 

( Le vrai Tigre se montre.. les faux restent en embuscade... Au loin ma colonne s'empare des faubourgs du village.)

 

.. et donc nous dévoilons “seulement” le vrai char Tigre, qui ouvre le feu à très longue distance, forçant les quelques anglais à quitter leurs camions.

Pendant ce temps ma colonne se rue vers le village.

( avec le "déploiement mobile" de cette rencontre, Luc a raté plusieurs tours l'arrivée de ses troupes .. )

 

Les forces anglaises peinent à se déployer …

( la course au village central de la table de jeu se déroule bien pour les allemands .. )

 

.. d’autant qu’elles subissent le tir du Tigre (hors champ à gauche du village)

Les panzer grenadiers s’infiltrent dans le village.

La reco (hors champ aussi) offre d’excellents bonus pour ma manoeuvre !

( un HQ anglais et un Sherman qui prend des tirs... )

 

Nous utilisons des dés noirs pour indiquer les pertes sans “suppression”

et des dés rouges pour les unités “suppressed”.

( la colonne anglaise tente de forcer le village... et découvre la force des Panzer et des troupes dans les maisons ! )

 

Luc “décide” de foncer dans le village ! Sa colonne est prise dans une embuscade, il perd 2 chars en quelques secondes !

En fait, il s’agit d’un jet de commandement raté (“Command Blunder” = fumble ). C’est d’autant rigolo qu’il n’était ps obligé d’effectuer ce jet. :-)

( Luc pas content mais qui reste néanmoins presque poli ! )

Le massacre continue dans le village :

( Les Sherman brûlent un à un.. )

 

 

C’en est fait de la colonne blindée britannique. Quelques fantassins vont tenter de disputer la grange..

( Ludo a quand même des périodes de malchance, lui aussi ! )

 

Je ne suis pas le seul a manquer de chances aux dés.

(mais moi c’est tout le temps ! ;-) )

( les fantassins anglais investissent quand même le village..)

 

Devant le nombre d’infanterie anglaise, nos allemands reculent et laissent le village aux mains des britanniques.

toutefois ils subissent les tirs du tigre et de ses panzers IV. La position sera intenable.

Les anglais devront céder le terrain, ayant souffert de nombreuses pertes.

AUTRE PARTIE : Les allemands contre attaquent afin de percer la nasse dans laquelle les brittaniques essaient de les enfermer.

( un avion d'observation a réussi à prendre cette photo des blindés allemands, couverts par un nuage de fumées )

 

 

Lors de cette partie, la contre attaque allemande va devoir percer les défenses alliées ( tranchées, fossés anti chars ..)

Protégés par un rideau de fumée (artillerie planifiée) les blidnés allemands progressent vers les positions alliées.

Ces derniers utilisent un placement initial caché, et ne sont donc pas sur la feutrine !

 

On distingue la reco allemande qui vient de subir des tirs.

( une bonne reco est une reco morte ? )

 

 

La reco allemande explose !

 

Elle a toutefois permis de localiser certaines troupes anglaises.

( les forces allemandes contournent les défenses alliées et investissent le village )

 

Une fois localisés, les alliés se font hacher menus.

 

Les chars contournent les défenses alliées et progressent. Les allemands parviendront in extremis à réussir le scénario (sortir un certain nombre de plaquettes de l’autre côté de la table de jeu)

La défense a donc été bien menée ! Il s’en est fallu d’un cheveu ! Bravo !

DERNIER SCÉNARIO : Les allemands exploitent leur percée, et tombent sur les arrières de la division anglaise !

( Les Priest anglais soumis à des tirs directs ! )

 

 

Cette dernière bataille a décidé de la victoire allemande de cette mini campagne. En effet, les pertes anglaises s’accumulent, et ne peuvent être suffisamment remplacées, l’intiative stratégique a changé de camp depuis longtemps.

Si les anglais remportent une victoire majeure, l’élan allemand peut toutefois être brisé, ce qui laisserait aux alliés le temps de se reprendre.

Le régiment d’artillerie anglais, embusqué et obligé de se battre pour sauver sa peau, surpris par la rapide avance germanique !

( Des troupes allemandes occupent le point névralgique de cette bataille, non sans avoir perdu un Stug III qui explose ! )

 

L’avancée allemande, malgré mes jets de dés catastrophiques !

 

( Un tigre et quelques infanteries allemandes progressent sans problème sur le flanc anglais.)

 

Au dernier tour de jeu, je risque de perdre le scénario (et donc de laisser les alliés se ressaisir !) J’ai tellement raté mes jets de commandement que je vais être “trop court” !…

( le dernier jet de dés de Ludo !... )

 

 

MAIS les alliés ont subit tellement de pertes, qu’au dernier tour ils doivent tester leur cohésion. S’ils réussissent, ce scénario sera un match nul, et l’initiative stratégique pourrait bien changer de camp, car les allemands sont à bout de souffle..

et Ludo rate LE jet qu’il ne fallait pas, dans ce dernier tour de jeu, les anglais “cassent” !

La victoire est mienne !

et voilà !

Dans la prochaine campagne, vous verrez, des avions, des italiens, des villes, des débarquements…

À bientôt sur cet écran !

Laisser un commentaire