Cinq Épées Brisées, jeu de rôle narrativiste

5epeesBrisess_couverture 5 Épées Brisées est un jdr sans préparation et sans MJ.

C’est un jeu de rôle narrativiste,

et c’est bien !

Voici une courte présentation de ce jeu, et de la partie jouée avec Manu, Xavier, Luc et moi il y a quelques semaines (oui j’ai manqué de temps pour rédiger … s’cuzez moi..)

Les jdr de la série Protocol

Le principe

Ces courtes règles de jeux de rôle proposent des parties courtes, principalement en one-shot. Sans MJ et sans préparation(celle çi est intégrée au début de la partie). Outre les quelques feuilles il faut un jeu de carte standard (54 cartes, les joker pouvant être retirés du paquet lors des premières parties)

jeu_de_cartes Outre nous aider à définir nos personnages, les cartes vont situer les scènes qui se dérouleront, indiquant quels sont les PJ protagonistes et le but de la scène. Quand je dis « but », ce n’est pas dans le sens habituel « histoire ». En effet, ici ce qui va finalement primé c’est les relations et les ressentis des personnages (cf. notre partie plus bas). Pour paraphraser la description du jeu sur le site du grog : Ce qui va le plus importer c’est l’impact de l’histoire sur les personnages eux même.

Des jetons peuvent être pratiques.

( mais je vous rassure il faut une bonne histoire..;)  Classique… ou pas )

La série

Home_Protocol_couverture La série des jdr Protocol utilise le même principe, mais chaque livret donne des listes totalement différentes.

On va ainsi pouvoir jouer (et rejouer) dans du MedFan presque classique ( notre partie des 5 épées brisées, ou Home ) ou de la SF « à la Alien », voire être des enfants intéressés par l’épouvantail du champ d’à côté.

ShipLanterns_protocol_couvertureOu se mettre sur la piste du célèbre (et historique) tueur en série du zodiaque.

Plein de trucs vous dis je !

Certains thèmes sont habituels sur nos tables de jdr, d’autres nettement moins ( des immigrants entrants dans un pays plus riche ..)

Allez jeter un oeil sur drivethruRPG <<. (actuellement plus de 30..) à des prix dérisoires et en pdf.

 

Voire même s’intéresser à un hôpital orc !hopital_orc_protocol

Les traductions

Si la plupart de ces livrets sont en anglais, certains sont traduits notamment par www.gulix.fr  (et bien traduits, car ce n’est pas toujours simple de garder l’esprit de courtes phrases ! GG ! )

Voir sur drivetruRPG sa liste de trad’ pour protocol <<

Celui çi : 5 épées brisées

epee_briseeNotre aventure (une partie d’une soirée ) raconte l’histoire d’aventuriers, partis dans une longue quête inachevée dans un univers MedFan. Tellement longue cette quête que nous découvrirons en cours de jeu qu’elle avait commencé plusieurs générations plus tôt ..

Nous sommes 4 joueurs – ce qui me paraît un format idéal –  et nous « créons » nos persos en quelques minutes. C’est très simple et très rapide, puisqu’il n’est pas question ici de simuler des jets de réussite de combats, d’escalade ni de crochetage ;) ( la narration et l’assentiment de la table de jeu suffisent. Au cas où, la règle prévoit une pioche d’une carte pour trancher en cas de désaccord, mais je n’ai jamais eu à le faire)

 

Notre partie

Nous découvrons nos personnages ( qui se connaissent depuis de longues années donc) au fur et à mesure. Je ne vais pas ici relater la partie entière. Luc y joue un paladin quasi classique, Manu un adepte des forces magiques, le personnage de Xavier se sent à la fois attiré par l’alchimie.. et par le perso de Manu. Quand à moi, fidèle prêtre je voue un amour sincère et désintéressé à la famille noble de Luc. ( j’ai pas retrouvé mes notes avec les noms des persos ..)

Nous obtiendrons des renseignements sur cette dernière relique, Pour la recherche de laquelle la famille noble a voué tous ses efforts depuis longtemps. Dès les premières scènes des liens s’affichent et sont « roleplayés » entre les personnages. L’adoration sans borne que porte le perso de Xav’ à celui de Manu. Ma fidélité sans borne et mon désespoir quand Luc tombe à l’eau et ne réapparait pas tout de suite. etc.

5epeesBrisees_notreRiviere

Le jeu – via le tirage de carte – nous pose des scènes et surtout  règle « la caméra du film ». Ainsi telle scène sera intime, ne concerne que ces 2 persos et devra répondre à telle question. Pendant que telle autre scène est un plan large, ou toute l’équipe est attaquée etc.

Les joueurs dont les persos ne sont pas impliqués dans la scène ne s’ennuient pas. De plus les scènes sont rapides à jouer (mais ne pas les « rusher », ce serait dommage ;) )

Au fur et à mesure des questions/réponses, l’histoire se dessine.

Des jetons peuvent être gagnés ou dépensés .

 

Et les personnages prennent de l’épaisseur.

Le final

Comme tout bon jeu MedFan, une scène « climax » de final fini par avoir lieu.

Il s’avère alors que nos personnages ont formé 2 groupes, Manu et Xav’ escaladent le plateau maudit d’un côté, tandis que sire Luc et moi nous approchons par l’entrée principale, où la relique est gardée..

Mon personnage alors  voir le chevalier Luc se battre contre un autre lui même, et sous la douleur je ne perçois pas toute la scène. ( dis comme ça on dirait un truc classique à la Cthulhu. Mais je t’assure que quand c’est amené de façon naturelle avec le consensus de la table c’est autrement fort ! ) D’autant qu’en laissant certaines descriptions en suspens, Luc et moi avons décrit la même scène, de 2 points de vue différents !

Xav’ et Manu eux s’aperçoivent qu’en fait le démon.. c’est Luc et sa famille ! Et lutteront contre son avènement. (encore une fois je schématise et simplifie)

C’est fait, les bons ont gagné…..

Le final ?

Après cette scène paroxystique (mais à peu près classique), le jeu se clôt sur un « après ».

Et là je dois dire que j’aurai eu un de mes meilleurs souvenirs de persos, merci à Xavier !!  Je suis habitué des fins tragiques, et là, utilisant les jetons mentionnés plus tôt, Xavier nous ajoutera  mon mariage avec celle qui était initialement la promise  de Luc. Ce qui va tout à fait dans le sens de mon personnage !

Et un magnifique feu d’artifice lors de la cérémonie – en tant que prince consort je ne peux savoir que c’est lui qui l’organise – où apparaît parmi les fusées le visage de Manu, disparu après la bataille. (Parti ravager le monde ou l’empêcher.. ça na jamais été très clair … ;) )

Ouah ! Cette fin douce amère aura été superbe !

 

Conseils 1ere partie :

Ce fut une superbe  partie ( durée totale 3H30 ) et cs règles permettent bien des choses. Même de rejouer ce livret, qui apportera obligatoirement des choses différentes (à condition de  jouer d’autres persos) (1)

  • pré lecture : La 1ere fois il faut vraiment qu’un joueur ait lu avant les quelques pages. Ce n’est pas compliqué, mais c’est déroutant. Surtout au niveau des possibilités, enjeux et gains de jetons selon les types de scène (se faire un pense bête). Après 2 tours de table, il n’y aura plus de soucis.
  • prendre son temps lors des scènes. Nous avons assez de « bouteille » pour éviter cet écueil, mais je sais que certains « jeunes » joueurs vont hésiter, et/ou vouloir clore la scène de manière mécanique. Ne le faites pas, lancez des idées et suggestions si besoin. MAIS si vous n’êtes pas un joueur concerné par la scène laissez ceux çi libres (2) et soyez discrets dans vos suggestions. Comme toujours, des signes d’assentiment aident les joueurs débutants (ou aguerris)

(1) Lors d’une précédente partie de 5 épées brisées, Lyze s’avéra être non seulement une fille naturelle du chevalier en charge de la quête, mais également une sorcière.. chassée par ce même chevalier. Tandis que le 3e perso, son 1/2 frère savait tout celà !

(2) car après tout, peut être touche-t-on à ce moment un sujet sensible IRL ? ( cf. « X card »  sur les jeux de rôle.  Ici pas de X Card prévue, peut être à ajouter ?)

Merci d’avoir lu ce long article ! N’hésitez pas à commenter !

 

2 commentaires

  1. Manu:

    Alors, je confirme, c’est bien mais je dirai pas trop pour les débutants (ou alors au minimum, pas que des débutants). Pour l’intrigue, tu as le principal mais la fin n’est pas celle la. Les cinq rois étaient des mages, remplacés par le sixième roi, un archi mage (plus genre Sauron que Gandalf), roi qui est mort il y a longtemps suite à une gigantesque insurrection. Une multitude de mage dirigent le monde ensuite mais leur nombre diminue régulièrement et la puissance de la magie commence à pâlir. Il faut maintenant retrouver les épées pour éviter le retour du sixième roi et le détruire une bonne fois pour toute. Dans l’histoire, après une attaque d’un démon près de la rivière, le personnage de Luc à continué la lutte avec le démon dans le torrent et à terminé sa course sur les rives d’une ile, l’ile des morts que ne peuvent aborder que les âmes mortes. Il a réussi à continuer l’aventure en promettant de revenir une fois sa quête terminée. Cette quête nous à menée vers un volcan semi éteint ou se reforgeait la cinquième épée, qui relâcherait le sixième roi sur le monde.
    En grimpant l’autre versant (et donc l’autre partie de l’histoire), nous avons vu avec Xav’ une ancienne prophétie qui disait que l’on devait en finir avec les rois mages en libérant le monde de la magie afin d’assurer l’avènement du septième roi, l’homme.
    La condition était qu’un mage devait appeler la magie avant d’être tué par un mort, chose impossible normalement mais wait…
    Luc il est déjà mort non ?
    Donc la scène climax est juste une grosse invocation avant de me faire tuer par Luc (ça, c’est le boulot de Xav’).
    Le reste, c’est juste la résolution de la scène avec le système des pierres, il m’en manquait juste une pour avoir une vraie fin bien pourrie, je voulais que l’avènement des hommes soit la cause de guerres entre eux pendant des siècles car, privés de la magie qui les opprimait, les hommes se sont révélés trop immatures pour diriger le monde.
    Il m’as juste manquer une pierre…

    Chouette partie, à une pierre près !

  2. ronan:

    Hé hé.. (oui j’avais oublié certains passages) Comme quoi la mécanique du jeu (les pierres) a influé sur l’histoire. :)

Laisser un commentaire