Jdr solo par écrit – Quill : noir

Quill, un jeu de rôle solo où on écrit son aventure

 

quill rpg Allons bon, vous allez vous demander qu’elle est cette chose ?

  Jdr solo par écrit –  Quill : noir

Quill est un jeu de rôle solo où les règles conduisent le joueur à écrire une lettre avec certaines contraintes, afin d’obtenir un score qui détermine la réussite ou non de la mission.

L’univers de base est plutôt médiéval, mais il existe un bon nombre d’autres cadres, et j’ai testé l’ambiance polar noir Quill : noir. (en anglais !)

quill-noir-couverture

Le mystère de l’héritière errante

Je ne vais pas spoiler cette 1ere enquête, sachez juste que mon personnage se nomme  Shawn J. Price, et qu’en tant que gros bras d’un gang je me suis intéressé à la fille disparue d’un magnat de l’acier.  ( durant l’hiver 1940)

Je n’ai pas été très persuasif avec son père, et au final elle va passer le reste de sa  vie sans plus jamais prononcer un mot… :(

quillNoir-caseHeiress

( ouais, sur ce coup là j’avais merdé, c’est sûr, me disais-je en roulant vers le centre de Frisco pour me jeter un coup de gnôle derrière la cravate. Même les lumières du pont semblaient me reprocher mon manque de poigne … )

( This time I f**ed it all up, I said to myself while driving back to Frisco. I was now looking for a place to have some drinks. Some real drinks. Even the lights of the bridge seemed to blame me for my lack of moxie … )

Les règles obligent à utiliser certaines tournures de phrases, parfois volontairement maladroites… C’est très fun à faire.

Je vais sans doute poster ici en pièce jointe la lettre que le jeu m’a fait écrire. ( j’ai pris une liberté avec la règle pour ce scénario en écrivant directement au père )

Je vais conserver mon personnage pour la prochaine enquête. Je cause pas trop mal, et je sais à peu près trouver les mots .. en général .. Sauf que cette affaire là me touchait de trop près, et avait réveillé des souvenirs qui auraient dû rester enfouis .. Chienne de vie ..

 

restaurant_nighthawks

( I can speak, baby. Yes. I can use words.. most of the time.. But this case was too hot for me. Memories came back. They should have stay in the dark side of my brain. Life’s a bitch … )

.

Edit :  petite critique écrite ici par mes soins : quill noir critics

2 commentaires

  1. Tim Snider:

    Thank you for the review!

  2. ronan:

    You’re welcome !

Laisser un commentaire